Comment gérer une grosse collection de plantes Comment gérer une grosse collection de plantes

Comment gérer une grosse collection de plantes

Par Sarah-Anne Nagué

Comment gérer une grosse collection de plantes Comment gérer une grosse collection de plantes

Combien de plantes avez-vous à la maison? Que ce soit 10, 50 ou 100, il faut en prendre soin. Aujourd’hui, deux super stars des réseaux sociaux, connues pour leur passion des plantes et les magnifiques photos de leurs jungles sur Instagram partagent leur trucs et astuces pour entretenir une grosse collection de plantes. Avec près de 170 plantes pour un et plus de 260 plantes pour l’autre, Jonathan Lefrançois, et Miriam Schmid, alias Mee Schmid Plantlady, sont ce qu’on pourrait appeler des collectionneurs professionnels de plantes.  

Nos experts

Jonathan Lefrançois est un graphiste de Montréal. On peut voir son travail ici et acheter de la marchandise design pour les adeptes de plantes ici. Pour admirer sa jungle, on se dirige plutôt ici. Jonathan a développé une passion pour les plantes d’intérieur il y a bientôt 3 ans. Aujourd’hui, il estime posséder entre 150 et 170 spécimens.

 

Miriam Schmid, plus connue sous son nom Instagram, Mee Schmid Plantlady, vie quant à elle à Luzerne, en Suisse. Elle possède plus de 260 plantes chez elle (en fait, elle a arrêté de les compter après 250). Entre 9 h et 17 h, elle travaille comme gestionnaire de boutique en ligne pour une entreprise spécialisée en vente en gros de plantes, accessoires et fleurs. Ainsi, c’est elle qui s’occupe des sites web de e.c.fischer et de trendboerse_luzern. Abonnez-vous pour recevoir les infolettres rédigées par Mee (en allemand) et voir les différents contenus qu’elle crée pour les réseaux sociaux de ces deux entreprises. Et n'oubliez pas d'aller visiter sa propre boutique en ligne.

 

Tout ce que vous devez savoir sur la gestion d’une grande collection de plantes

Vous possédez tous les deux beaucoup de plantes. Est-ce que vous vous êtes imposé une limite après un certain nombre de plantes?

Jonathan

Avec le temps, je comprends quelles plantes n’iront pas aussi bien chez moi et je finis par les donner à mes amies ou à des membres de ma famille. Quand je commençais, je pensais qu’en avoir plus serait cool, mais à moment donné, c’est devenu difficile d’en prendre soin. Ça va contre l’idée d’avoir des plantes si on finit par les tuer.

 

Mee

À un certain moment, j’arrivais à la maison avec 3 plantes ou plus chaque jour! Après avoir accumulé 200 plantes, j’ai pris une petite pause. Aujourd’hui, si je trouve une plante qui est sur ma wishlist, je ne peux m’empêcher de l’acheter. Mais je me suis fait une règle. Je ne peux acheter une nouvelle plante que si une de mes plantes à la maison meurt.

 

Où vous procurez-vous la majorité de vos plantes?

Mee

J’ai la chance de travailler dans le domaine. Je me procure donc mes plantes où je travaille (une entreprise de vente en gros de plantes, décoration et fleurs). Voici leurs sites web : www.ec-fischer.ch et www.trendboerse.ch.

Jonathan

La majorité de mes plantes ont été échangées ou bouturées. Je dirais environ 60 % de ma collection vient de boutures ou d’échanges (j’ai fait le compte à moment donné l’an passé). Sinon quand j’achète, c’est souvent dans des boutiques dans mon quartier.

Sinon, un ami m’a montré comment propager des feuilles de plantes grasses et ça m’a complètement captivé. J’ai alors commencé à demander des boutures de plantes à tout le monde pour essayer ses trucs. C’est devenu une passion assez rapidement.

Aussi, je recommande de diviser ses plantes rares le plus tôt possible. Comme ça, on peut rapidement échanger avec d’autres gens à moindre coût. J’ai pu trouver plein de plantes plus rares en coupant les miennes. Ça demande un peu plus de patience par la suite, mais ça vaut la peine et ça coûte moins cher.

 

Quel système utilisez-vous pour arroser vos plantes? Les mettre en quarantaine? Les traiter? Leur donner de l’engrais?

 

Mee

Pour ce qui est de l’arrosage, je prévois un moment chaque semaine pour faire le tour de mes plantes et les arroser. Durant l’été, je les arrose plutôt aux 3 jours. Pour ce qui est de mes plantes grasses et de mes cactus, je les arrose aux 3 semaines. Je n’ai mis une plante en quarantaine qu’une seule fois! Je l’ai placé dans la salle de bain. Chaque semaine, je fais le tour de mes plantes et je les nettoie pour enlever la poussière et couper les feuilles jaunes. Enfin, j’utilise des bâtons d’engrais toutes les 3 semaines.

 

Jonathan

J’arrose un peu par ici et par là, sinon j’essaie de tout faire le même jour (donner une douche, nettoyer). Mon espace est ouvert, donc je ne peux pas vraiment mettre en quarantaine. Quand je rentre une nouvelle plante, je la déterre, je nettoie ses racines en profondeur, je rince le tout et des fois, je la laisse tremper dans un peu de savon insecticide. Il m’arrive aussi parfois de les vaporiser avec une solution d’alcool à friction (pour les araignées tétranyques). Le peroxyde dilué pour arroser le terreau aide aussi pour les larves et œufs de moucherons. Une proportion de 1 pour 10 de peroxyde dans de l’eau est ce qu’on recommande d’après ce que j’ai lu.

Je fais donc un nettoyage en profondeur comme prévention, et après je croise les doigts. Il me suffit ensuite de bien inspecter chaque fois que j’arrose — je vérifie la plante, le terreau, les soucoupes, les pots et j’essaie de tout nettoyer. Comme engrais, j’utilise Marphyl aux 2 semaines environ (en période de croissance).

 

À quel moment avez-vous remarqué qu’un système était nécessaire pour l’entretien de vos plantes? 

Jonathan

Lorsque j’ai commencé à collectionner des plantes, j’en ai rentré plusieurs d’un coup. Disons que les surprises sont venues avec… Après ça, j’ai commencé à faire plus de prévention et à bien inspecter mes plantes régulièrement. Maintenant, dès que je détecte quelque chose qui cloche, je m’en occupe immédiatement. Je n’ai eu aucun problème à date avec cette façon de faire. 

 

Mee

Après avoir accumulé 80 plantes (après un an), j’ai développé un système pour réguler l’arrosage et l’entretien de mes plantes. J’ai choisi une journée en particulier pour arroser mes plantes. Par contre, si je remarque qu’une plante semble avoir soif, je n’hésite pas et je l’arrose immédiatement. Prendre soin de mes plantes me rend heureuse. Ce n’est pas du travail pour moi, c’est un plaisir. Je me sens détendue quand je prends soin de ma collection. La seule chose que je n’aime pas est de préparer l’eau filtrée pour l’arrosage. Ça prend beaucoup de temps pour s’assurer que l’eau ne contienne pas de calcaire. Quand il pleut, j’en profite donc pour ramasser de l’eau de pluie.

 

Combien de temps consacrez-vous par semaine pour l’entretien de vos plantes?

 

Mee 

Ça me prend environ 5 heures par semaine pour prendre soin de mes plantes. Je leur consacre du temps chaque jour.

 

Jonathan 

Quelques heures en tout et partout. Certaines semaines, c’est moins si je suis débordé, mais je le regrette d’habitude. Je le regrette toujours quand je remarque des problèmes que j’aurais pu éviter si j’avais continué de faire un entretien plus régulier. Je pense qu’une fois que la collection est trop grosse et que ça apporte du stress, il faut diminuer et ne garder que les plantes qui nous rendent heureuses.

 

Que faites-vous quand vous partez en voyage?

Mee

J’ai un bon ami avec le pouce vert qui prend soin de mes plantes quand nous partons en voyage.

 

Jonathan

C’est rare que je quitte pour des longues périodes (les travailleurs autonomes sauront pourquoi!). Sinon, je fais appel à un ami qui s’occupe de les arroser.

 

Jonathan, tu as un chat et Mee, une petite fille. Faites-vous quelque chose en particulier pour éviter qu’ils ne détruisent vos plantes?

Jonathan

J’ai adopté mon chat avant les plantes alors je savais un peu à quoi m’attendre. C’est certain que je garde tout en hauteur. Mon chat ne grimpe pas partout et ne s’intéresse pas aux plantes alors je suis chanceux à cet égard. Par contre, c’est toujours un risque d’avoir des plantes toxiques autour des animaux et des jeunes enfants, même si tout se passe bien. On ne sait jamais. 

Mee

Ma petite fille fait très attention aux plantes. Elle a appris très tôt que les plantes sont des êtres vivants et qu’elles sont bonnes pour nous. Elle respecte mère nature. Parfois, on arrose les plantes et on enlève les feuilles jaunes ensemble. Par contre, elle a besoin de mon aide pour le faire. Je n’ai jamais perdu de plantes à cause d’elle. Elle connaît plusieurs de leur nom. Elle est très intéressée par les plantes et semble ouverte à en apprendre plus à leur sujet, mais je n’en fais pas la promotion active. Comme j’ai beaucoup de plantes, c’est ma responsabilité. Les enfants sont curieux et quand on possède des plantes, ils en apprennent automatiquement beaucoup à leur sujet. Ma fille sait comment bouturer des plantes et trouve très excitant de regarder leurs racines. J’aime pouvoir sensibiliser ma fille à la nature, à l’importance d’en prendre soin. Après tout, ce sont des êtres vivants.

 

Quelles sont vos plantes (et variétés de plantes) préférées et pourquoi?

Jonathan

Dans mon premier appartement, ma première plante était un monstera deliciosa. C’est une des premières que j’ai achetées il y a près de 3 ans lorsque j’ai commencé à m’intéresser sérieusement aux plantes. Aujourd’hui, c’est mon monstera thai constellation (panaché) que j’ai acheté par accident crois le ou non.

J’aime aussi beaucoup les sansevières! Il y a plein de variétés assez cool et ils sont assez faciles d’entretien. C’est aussi une plante facile à partager, car elle pousse souvent des stolons.

 

Mee

J’aime toutes les plantes, mais les monsteras et les sansevières sont parmi mes préférées. Mon monstera deliciosa est la plus grosse plante de ma jungle. Il donne vraiment un air de jungle à ma maison et j’adore la forme de ses feuilles. Il se trouve au milieu de mon salon et surplombe toutes mes plantes. 

J’apprécie aussi beaucoup les sansevières qui sont des plantes robustes. On peut placer cette plante grasse pas mal partout dans la maison. En plus, elle nettoie l’air en produisant beaucoup d’oxygène.

 

Avez-vous déjà eu des problèmes d’infestation? Si oui, qu’est-ce que vous avez fait pour gérer le problème?

Jonathan 

Oui! Au début, j’ai eu des problèmes avec des cochenilles farineuses sur ma chaîne de cœurs. C’était en plein milieu d’hiver et cette plante est assez difficile à gérer quand elle est très longue. Je l’ai jeté, car je n’avais pas les connaissances pour la traiter. Même aujourd’hui je ne sais pas si j’aurais eu la patience pour traiter ce type de plante avec beaucoup de petites feuilles. J’ai eu des thrips à moment donné et ça, c’était le pire cauchemar honnêtement. Ils se propagent super rapidement et pondent leurs œufs partout. Heureusement, j’ai pu m’en débarrasser à l’aide d’un insecticide qu’on m’a donné.

Mee

Les cochenilles sont les pires! Je suis chanceuse de n’avoir eu qu’une seule plante avec ce problème dans le passé. J’ai donné une douche à la plante et j’ai utilisé des insecticides pour m’en débarrasser. J’ai tout essayé… mais seuls les traitements forts aident. La marque miraculeuse pour moi était Maag. C’est la seule solution qui a fonctionné. L’huile de margousier, l’alcool n’ont pas suffi. 

 

Aimeriez-vous mentionner autre chose sur le sujet pour les lecteurs? Des ressources (livres, articles, groupes Facebook, etc.)?

Mee

J’ai quelques livres en allemand sur les plantes vertes et plantes grasses. Si j’ai besoin de savoir quelque chose de spécifique, je cherche sur Google ou je pose des questions aux jardiniers à mon travail. 

 

Jonathan

Je pense que de se joindre à des communautés et des groupes (comme https://www.facebook.com/groups/montrealplants/) aide énormément pour le partage d’information, l’identification, le diagnostic, le partage de bouture et plus). Je le recommande fortement!

 

Et vous? Combien de plantes avez-vous à la maison? Combien de temps leur consacrez-vous par semaine? Dites-le nous dans les commentaires! 

----

Magasinez les plantes préférées de Jonathan et Mee ici:

Découvrez aussi un tout nouveau produit sur la eboutique, le sérum pour plantes. Composé d'huile de coco fractionnée et d'huile de neem, il donnera de l'éclat à vos magnifiques feuillages tout en prévenant les indésirables.

 

0 commentaires

Publier un commentaire

Les commentaires seront approuvés avant d'être publié.